Site : https://sedomicilier.fr

Classement : 41 / 1185

9 articles sélectionnés

Être auto-entrepreneur en 2016 - SeDomicilier

Actualités

Être auto-entrepreneur en 2016

Créer pour simplifier certaines formalités, comme celles d'interruption et de cessation d'activité professionnelle individuelle, être auto-entrepreneur s'adresse à toute personne qui souhaite exercer facilement une activité professionnelle indépendante sans engager trop de frais. Mais ce statut a évolué depuis sa création en 2009. Quelles en...

Lire la suite

VTC : pourquoi et comment passer d'auto-entrepreneur à SASU

Pourquoi passer de micro-entreprise / auto-entrepreneur à une SASU pour un VTC ?

Au moment de la création de sa structure, le VTC a souvent recours à la micro-entreprise. Il est vrai que sa simplicité administrative rend ce statut abordable et attrayant.

Une simple déclaration en ligne, et la société est créée ! En plus de cet avantage, le statut d'auto-entrepreneur est aussi...

Lire la suite

Auto-entrepreneurs : toutes les formalités pour obtenir ...

Les démarches administratives

Le régime auto-entrepreneur est relativement facile à obtenir. Pour autant, un certain nombre de démarches administratives restent nécessaires. Ainsi, afin de se lancer en tant qu'auto-entrepreneur il faut réaliser sa déclaration de début d'activité via le formulaire PO AE. Ce formulaire doit obligatoirement, depuis 2016, être transmis par internet au...

Lire la suite

La CFE pour un micro-entrepreneur / auto-entrepreneur | SeDomicilier

Qu'est-ce que la CFE ?

Cotisation Foncière des Entreprises

La CFE ou Cotisation Foncière des Entreprises est une des deux composantes de la Contribution Economique Territoriale (CET) . La deuxième composante est la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE).

La CFE est basée et se calcule uniquement sur les biens soumis à la taxe foncière. Il s'agit d'une taxe dont le montant...

Lire la suite

Les charges de l'auto-entrepreneur - SeDomicilier

Par La rédaction - 12/12/2017

Auto-entrepreneur : quelles charges ?

Le statut d'auto-entrepreneur est connu et reconnu pour sa simplicité et ses charges proportionnelles au chiffre d'affaires réalisé. C'est vrai... et faux. Les cotisations sociales ne sont pas les seules charges à prévoir quand on ouvre une micro-entreprise. Impôts sur le revenu, CFE, assurances... autant de charges qu'il...

Lire la suite

Auto-entrepreneur et salarié : est-ce possible ...

1. Quel régime social applicable ?

Le salarié auto-entrepreneur a l'obligation de cotiser aux deux régimes : le régime général en qualité de salarié et le RSI en qualité de travailleur indépendant.

Cependant, le droit aux prestations de maladie et maternité n'est ouvert que dans le régime principal du salarié auto-entrepreneur.

Ainsi, vous serez considérez comme auto-entrepreneur à...

Lire la suite

Être auto-entrepreneur et vivre à l'étranger : c'est ...

Oui ! C'est possible !

Bonne nouvelle ! Vous en effet, la possibilité de vivre à l'étranger tout en étant auto-entrepreneur (micro-entrepreneur) en France.

Avantage de cette forme juridique, le régime de la micro-entreprise vous permet en effet d'exercer votre activité à l'étranger.

Être domicilié en France

Les seules conditions qui s'appliquent afin de pouvoir effectivement vivre à...

Lire la suite

Auto-entrepreneur : les obligations comptables | SeDomicilier

L'auto-entrepreneur doit déclarer son chiffre d'affaires mensuellement ou trimestriellement, ce choix s'effectuant au moment de l'ouverture de son statut. Pour se déclarer, le travailleur indépendant, inscrit au registre national des entreprises via l'INSEE, utilise ses numéros d'identifications : le Siren et le code APE. Il lui faudra reporter ce numéro Siren sur tous les documents...

Lire la suite

SASU ou EIRL : quelle forme juridique choisir - SeDomicilier

Qu'est-ce qu'une SASU ?

La SASU est une Société par Actions Simplifiée (SAS) ne possédant qu'un seul actionnaire. Le dirigeant est assimilé-salarié et la création d'une SASU revient à créer une entreprise à part entière. Elle dispose d'une entité juridique propre.

La responsabilité du chef d'entreprise est limitée aux montants de ses apports en capital social. Créer une SASU...

Lire la suite